L’artiste

Jacqueline TOLEDO

La peinture de Jacqueline TOLEDO touche au surréalisme. Et pour être figuratif, son art évoque une vision du monde très personnelle, parfois dérangeante, empreinte d’onirisme, inspirée des légendes et des croyances humaines.

Elle présente principalement des mondes, construits, déconstruits, éclatés parfois, qui se renvoient les uns aux autres, chacun possédant son propre équilibre où la matière généreuse est appuyée par la technique du couteau et les apports de matériaux divers ; sable, bois, objets ou fragments usagés, témoins d’un temps révolu qu’elle tente de faire raisonner à nouveau dans une nouvelle fonction artistique.

Le quadrilatère du tableau s’y trouve parfois répété : il nous entraîne dans des mondes gigognes où le détail, l’objet, le fragment sont mis en scène. Les bleus et les ocres dominent et se répondent sur des fonds souvent d’une grande sobriété.

Une technique picturale qui cultive les différences, amène des paradoxes, au service d’une expression métisse.

Sa démarche se veut intimiste, elle recherche dans l’objet usé, vieux bois, poteries…              Le témoignage de la connaissance et du savoir.

L’histoire des mondes se côtoyant entre réel et irréel.